Créer mon blog M'identifier

Comment choisir loupes binoculaires dentaires

Le 3 décembre 2016, 08:11 dans Humeurs 0

Comment choisir vos Loupes Binoculaires ?

Les loupes binoculaires dentaires et les systèmes d’éclairages vous permettent d’augmenter votre visibilité, d’améliorer la qualité de votre travail, en alliant confort et ergonomie. Encore faut-il faire le bon choix de loupes chirurgicales.
Les lunettes loupes sont utilisées par un grand nombre de médecins dans différents domaines d’activité : médecins généralistes, dermatologues, chirurgiens, dentistes, mais aussi bien sûr neurochirurgiens.
Il est impératif que les lunettes binoculaires soient adaptées aux besoins spécifiques de chaque discipline.
Pour choisir celle qui vous correspond, l’opticien vous posera différentes questions sur le grossissement nécessaire, l’optique, le champ de vision ou encore la distance de travail.
Autre aspect non négligeable à prendre en compte dans votre choix: le confort de port dû à des matériaux légers et à une bonne répartition des masses. Impératif pour travailler avec toute la journée. Le meilleur allié des lunettes loupes est le titane qui permet d’obtenir un équipement dentaire confortable et performant.
En Odontologie, les loupes binoculaires dentaires apportent au praticien une vraie solution aux contraintes visuelles et ergonomiques auxquelles il est confronté au quotidien.
Le grossissement Haute résolution des loupes binoculaires vous ouvre les portes d’une précision incomparable et donc dispenser les meilleurs soins possibles à vos patients tout en gagnant un temps considérable sur vos actes.
Les entrées canalaires, petites fêlures, contours marginaux, tartre sous-gingival… n’auront jam.

KWS® 6.5X Loupes binoculaires dentiste/dentaire de haut-multiple FD-501-K(2010)

Comment choisir une lampe de polymérisation dentaire portable

Le 1 décembre 2016, 09:08 dans Humeurs 0

Comme un dentiste, nous avons naturellement besoin d’une lampe à photopolymériser, mais le problème qu’on fait face à souvent, c’est comment nous en choisissons. Aujourd’hui, on va présenter précisément le moyen de choisir une lampe à photopolymériser convenable.

Aujourd’hui, la lampe à photopolymériser sur le marché se compose principalement de deux type selon la différence de la lumière : soit celui de lumière blanche et celui de lumière bleue.

La précédente, telle que la lampe halogène dont la source de lumière est une ampoule halogène, produit la lumière blanche et après obtient la lumière bleue de longueur d’onde de 400-500nm à l’aide du filtre de couleurs; la suivante telle que la lampe LED ou laser produit lui-même la lumière bleue.

Lampe halogène à Photopolymériser dentaire

La lampe à photopolymériser halogène produit beaucoup de chaleur pendant le traitement de résine parce que son efficacité de transformation énergétique est basse, et donc beaucoup d’énergie disparaît sous forme de chaleur qui va donner des impacts négatifs sur la pulpe dentaire. La lampe laser peut fixer précisément le pic de longueur d’Onde à 468nm qui est le plus propre pour la plupart des résines photosensibles. Mais cette technologie est compliquée et chère. Pour la lampe LED, le champ de la longueur d’onde est approximativement de 465nm à 470nm. Cette lumière bleue est exactement la longueur d’onde à laquelle la résine est sensible. Donc, elle est fortement propre comme la source de la lampe à photopolymériser. Plus de 90% de l’énergie est transformée en celle lumineuse de bleu pure car il n’y a pas d’autres couleurs produites, et enfin la lampe LED ne produit guère de chaleur supplémentaire. C’est pour ça qu’on peut éviter l’impact négatif de la chaleur sur la gencive. Ce caractéristique est tellement important pour la lampe à photopolymériser que la LED est aussi surnommée la source de lumière froide.

 Quand on choisit une lampe à photopolymériser LED, il faut tenir compte de deux facteurs : la surchauffe de LED et la perte rapide de l’intensité lumineuse au cours du temps. En fait, c’est seulement le problème de la surchauffe LED. Pour obtenir la sortie maximale de lumière de la LED, il faut augmenter au maximum le courant électrique de LED; néanmoins, si le courant électrique est trop fort, ça risque de causer la surchauffe de LED et en plus de réduire fortement la vie de LED. Le plus grave, c’est de brûler la LED.

Avant d’acheter une lampe à Photopolymériser LED, on peut la tester sous deux aspect. Je vous explique comment faire.

lampe à polymériser

Premièrement, on va tester la perte de l’intensité lumineuse au cours du temps. On laisse la lampe à photopolymériser travailler sous mode de lumière forte constante, et puis on teste l’intensité lumineuse au début de travail et celle dans 10s. moins de perte de l’intensité lumineuse, mieux est le résultat. De préférence, l’écart est d’entre 10%.

 Deuxièmement, 10s après le travail sous mode de lumière forte constante, on touche avec la main le couvercle proche de la partie de LED. Si l’on ne sent pas la brûlure, ça veut dire c’est bon.

Bien sûr, lors du test, il ne faut pas laisser la lampe travailler sous mode de lumière forte pendant longtemps afin d’éviter l’endommagement de LED.

Alors, on a beaucoup présenté la lampe à photopolymériser. Pour un dentiste qui veut une lampe à photopolymériser, le plus important, c’est d’en choisir une propre d’après la taille du lieu de travail et la fréquence d’utilisation.

plus d'infos : 

Polymérisation des résines composites dentaires

Obturation en composite lampe polymérisation bonding total 

 

 

 

 

Ejemplos de localizadores para comprar actualment

Le 30 novembre 2016, 11:46 dans Humeurs 0

raypex6_1113_02_7429924764

El Root ZX® (localizador de ápice dentales) puede ser utilizado tanto en conductos secos como húmedos. La unidad central del Root ZX® posee una pantalla de cristal líquido en la que se puede detectar visual y acústicamente el avance de la lima en el conducto, en la base tiene distintos Sensores para ajustar la barra de constricción apical, el tipo de sonido y el volumen del mismo. Consta además de dos electrodos, el gancho labial y el gancho para la lima, unidos por un conector o cable a la unidad central y unos auriculares. No necesita calibración, es automático, el microprocesador del aparato corrige el cociente calculado; así la posición de la punta de la lima y la lectura del contador son directamente relacionadas y funciona con baterías convencionales
– Analytic Apex Finder
El Analytic Apex Finder® (Analytic Endodontics, Orange, CA) usa tres frecuencias diferentes con una lectura digital. Analytic también produce el Endo Analizer® que funciona como un localizador apical y como un vitalómetro eléctrico.
– TriAuto ZX
El TriAuto ZX® (J. Morita Co., Kyoto, Japan) es una pieza de mano inalámbrica con un localizador apical y esta diseñado para la preparación del conducto radicular con instrumentos de rotación continua fabricados con níquel titanio basado en el mismo principio anterior. Este aparato tampoco requiere de calibración porque un microprocesador corrige el cociente calculado y la posición de la lima es mostrada en el panel. Estudios in vitro han demostrado que el tri auto ZX puede medir con exactitud la longitud del conducto radicular además presenta reversa automática cuando el instrumento alcanza un nivel predeterminado. Esto también ocurre cuando un exceso de torque es registrado.
– Bingo 1020
El Bingo 1020® (Foru, Engineering Technologies, Rishon Lezion, Israel), este aparato también usa dos frecuencias separadas producidas por un generador de frecuencias variables. A diferencia de los otros aparatos este utiliza una frecuencia a la vez. El uso de una sola señal de frecuencia elimina la necesidad de filtros para separar las diferentes frecuencias de la señal compleja, previniendo el ruido inherente en los filtros e incrementando la exactitud de la medida.

Productos relacionados:motor endodoncia  c-hunter caries detector

Voir la suite ≫