Créer mon blog M'identifier

Pour choisir un bac nettoyeur à ultrasons, prenez en compte

Le 30 décembre 2016, 11:05 dans Humeurs 0

Les dimensions utiles de la cuve en fonction de la dimension des objets à nettoyer

La puissance ultrason des transducteurs exprimé en watts efficace (détermine l'efficacité du nettoyage)

Attention les watts sont parfois affichés dans une mesure de watts crête (appelé aussi puissance maxi ou peak), ce qui permet d'afficher un chiffre supérieur aux watts efficace

La fréquence en kHz détermine la finesse du nettoyeur ultrason et des particules enlevées, 37-40kHz nettoyage fin très soigné (particules jusquà 2µm),  25-28kHz gros dépôts ou dépôts difficiles à éliminer

des pièces fines ou complexes avec des recoins, des anfractuosités, des canalisations, taraudages  --> 37-40 kHz,

pour un dégrossi après usinage, des dépôts difficiles à éliminer sur des pièces importantes ou lourdes, sans canalisation ou taraudage trop fin   --> 25-28 kHz (particules >= 500 µm),

une fréquence trop basse (25 kHz) peut également abîmer certains matériaux sensibles,

Certains appareils proposent la double fréquence permettant de switcher sur 28kHz ou 40kHz en cours de nettoyage.

La fonction chauffage et sa puissance (ne pas confondre ni additionner avec la puissance ultrason)

La cavitation est optimale entre 45° et 55° (la cavitation est le phénomène physique permettant le nettoyage)

La présence indispensable d'un panier (sinon vous risquez de détruire les transducteurs et percer votre cuve)

La présence d'un robinet de vidange (très pratique au dessus de 4 litres)

La qualité de fabrication (privilégier une fabrication tout Inox plutôt que plastique)

Un minuteur qui arrête automatiquement les ultrasons (c'est plus pratique et sécurisant)

Un thermostat séparé de l'usage des ultrasons (chauffage non stop sans déclencher les ultrasons)

Nos conseils techniques :http://www.dentaltools.fr/

  La puissance ultrason, critère primordial normalement exprimé en watts efficace (mais parfois en watts crête/maxi/peak qui affichent un chiffre supérieur aux watts efficace), dépend de la puissance des transducteurs, de leur nombre et de la capacité de la cuve en litres.  Plus la cuve est grande et plus le nettoyage sera efficace grâce à une puissance élevée et un taux de cavitation plus important. Les pièces à nettoyer ne doivent pas être trop proche des parois de la cuve, la cavitation étant diminuée dans ces zones. Il est donc préférable de choisir une cuve largement plus grande que les pièces à nettoyer pour un résultat optimale.

·usage domestique (bijoux, optique, appareil dentaire, cd, métaux précieux) 60 à 120 watts efficace pour 2 à 3 litres

·usage professionnel et domestique, secteur médical, optique, atelier 100 à 240 watts efficace pour 3 à 10 litres

  pour un nettoyage de carburateur minimum de puissance conseillé = 180 watts efficace (cuve de 6 litres)

·usage professionnel et particulier exigeant  240 à 600 watts efficace pour 10 à 28 litres

·usage industriel et gros ateliers 600 à 5000 watts de 28 à 500 litres  

Évaluation des risques oculaires associés à 4 types de lampes à polymériser

Le 17 décembre 2016, 11:01 dans Humeurs 0

Évaluation des risques oculaires associés à 4 types de lampes à polymériser led

Objectif : Évaluer le risque de lésions oculaires associe aux appareils de photopolymérisation et estimer les durées d'exposition oculaire maximale admissible pour chaque type d'appareil, durant une journée de travail de 8 heures.

Méthodologie : Quatre types d'appareils de lampe polymérisation dentaire (arc de plasma; diode électroluminescente basse et forte puissance; quartz-tungstène-halogène) ont été utilisés pour polymériser une restauration sicule sur l'incisive centrale supérieure à partir des faces linguale et buccale. Pour simuler l'exposition oculaire, l'irradiance spectrale (W/[cm2·nm]) des appareils a été mesurée 5 fois à 3 distances (30 cm, 50 cm et 100 cm) de la dent. L'éclairement énergétique pondéré dans la lumière bleue et l'ultraviolet (UV) auquel serait exposé l'œil avec chaque type d'appareil a été calculé.

Résultats : Les limites d'exposition journalière maximale admissible pour les rayonnements UV ont été supérieures à 8 heures à toutes les distances et orientations. Dans le cas de la lumière bleue, la durée d'exposition journalière cumulative maximale admissible a varié de 6 secondes durant la polymérisation depuis la face linguale avec l'appareil à plasma à 1,5 heure avec l'appareil à diode électroluminescente basse puissance depuis la face buccale.

Conclusions : Les 4 appareils de photopolymérisation led testés ne posent pas de risque de lésions oculaires dans la plage des rayonnements UV. Les lampes à plus forte puissance pourraient causer des lésions oculaires en lumière bleue à plus courte distance, des lésions étant susceptibles de se produire après une exposition cumulative de seulement 6 secondes à une distance de 30 cm durant une journée de travail de 8 heures.

Lampe polymériser Mini LED ScanWave
Choix d'une lampe de lampe à polymériser led

l'importance de la lumière dentaire pour cabinet dentaire

Le 9 décembre 2016, 09:20 dans Humeurs 0

L’éclairage dentaire fonctionnel du cabinet dentaire est fondamental autant pour l’aspect vision que pour l’aspect confort du praticien et de ses patients.

eclairage dentaire techlite
Un éclairage de qualité facilite la vision des couleurs et des détails mais pas seulement, l’éclairage peut également influencer le rythme biologique et l’humeur s’il se rapproche de la lumière naturelle.
Pour en savoir plus sur l’influence de la lumière sur la qualité de vision et la qualité de vie au cabinet dentaire, lisez la suite.

Comment choisir un éclairage proche de la lumière du jour ?
Avant de répondre à cette question, il convient de connaitre les caractéristiques de la lumière naturelle. Pour définir la lumière qu’elle soit naturelle ou artificielle, on s’appuie sur les critères suivants :
L’indice de rendu des couleurs ou IRC est de 100/100 pour la lumière du jour.
La température de couleur de lumière naturelle exprimée en degré Kelvin varie en fonction du moment de la journée, des conditions météorologiques et de l’endroit de la planète où l’on se trouve. Il est communément admis que la lumière du jour se situe au environ de 5500 degré Kelvin. En dessous de 5500 K la lumière est de plus en plus jaune et au-dessus de plus en plus bleutée.
La couverture du spectre des couleurs de la lumière naturelle est complète. Toutes les couleurs de l’arc-en-ciel sont présentes comme dans le schéma ci-dessous.

Produits connexes:

lampe frontale dentaire   lampe de diagnostic dentaire

Voir la suite ≫